Comme tant d’autres, les enfants de l’école SLHD Bruges ont repris le chemin de l’école le 1er septembre à la fin des grandes vacances. Pour eux, cette journée était cependant particulièrement spéciale. En effet, leur école a entre-temps déménagé vers un nouveau site rénové doté d’une cour de récréation entièrement remise à neuf. Celle-ci comprend des installations ludiques adaptées à chaque tranche d’âge, encourage les enfants à se dépenser et constitue « le cœur vert » de l’école.

Installations ludiques et sportives sans occupation supplémentaire

D’après Sophie Watelle du bureau d’architectes Bovijn & Watelle, l’un des grands principes de la conception de la cour de récréation résidait dans l’incitation au jeu et au défoulement. En collaboration avec institutrice Stéphanie Cool, elle s’est mise à la recherche d’installations ludiques ne nécessitant aucun espace supplémentaire. En résultèrent notamment 2 zones surélevées recouvertes de dalles figurant toutes sortes de symboles alphabétiques et numériques.  Ces « dalles design » de Stradus Infra sont fabriquées selon un processus de production innovant qui permet d’apposer pratiquement n’importe quelle esquisse sur une dalle. Le concepteur jouit donc d’une totale liberté quant à la création des dalles, laissant le champ libre à une réflexion intégralement fondée sur l’application.

Le concept des dalles design immédiatement adopté

« Pour le pourtour de l’îlot et les autres éléments d’assise, le choix s’était déjà porté sur les sièges Solid de Stradus Infra. Je connaissais la société en raison de précédents travaux commissionnés par la ville d’Ostende et je suis une grande fan des sièges Solid. Lorsque je me suis entretenue avec une représentante de Stradus Infra, j’ai mis en avant les idées d’installations ludiques sur les dalles et elle m’a alors présenté les possibilités des dalles design. J’ai tout de suite été séduite », déclare Sophie Watelle.

Des dalles figurant des chiffres et des lettres dynamiques imaginés par institutrice Stéphanie

Institutrice Stéphanie Cool a conçu une série de chiffres et de lettres dynamiques qui interpellent l’imagination des enfants. D’après Sophie Watelle, les dalles stimulent chacune des différentes tranches d’âge. « Les bambins peuvent travailler autour des formes et des couleurs. Les apprentis lecteurs peuvent s’exercer aux chiffres et aux lettres sous la forme de jeux. Et pour les plus grands, des coordonnées ont été intégrées dans les esquisses. Elles constituèrent en outre une aide aussi utile que nécessaire pour l’entrepreneur lors de la pose. Le projet totalise 530 dalles inédites au format 60 x 60 cm.

Considération pour l’intégration de verdure en combinaison avec les installations ludiques et sportives

Dans le cadre du projet de cour de récréation, une attention particulière a également été portée au maintien de la verdure et à un agencement multifonctionnel des éléments de jeu, d’assise et de structure. Un îlot constitué de nombreux espaces de jeux verdoyants, tels que de l’herbe, des arbres et un bac à sable, entièrement entouré de sièges Solid de la gamme de Stradus Infra, a été mis en place. Au sein de l’îlot, l’un des podiums a été revêtu des dalles ludiques. Les enfants disposeront également d'un terrain de sport, entouré de sièges Solid et, là encore, d’un socle composé de dalles ludiques. Entrepreneur De Jonghe de Eeklo était responsable pour l'exécution des travaux.

« La collaboration avec Stradus Infra s’est déroulée sans encombre et je suis très satisfaite du résultat. Les enfants et le personnel de l’école sont également ravis de la nouvelle cour de récréation », déclare Sophie Watelle.

Nomination  pour les Febe Elements Awards

Chaque partie concernée est fière – à juste titre – de ce projet. Cette fierté en outre a été reconnu par la nomination du projet dans la catégorie ‘precast in landscape’ dans le cadre des Febe Elements Awards. C’est la Fédération de l'Industrie du Béton (FEBE) qui décerne ces prix annuellement. La cérémonie de remise des prix se déroulera le 28 novembre … doigts croisés …