Depuis le 1er janvier 2015, les villes, communes, CPAS et autres services publics ne peuvent plus utiliser de pesticides pour lutter contre les mauvaises herbes que dans des cas très limités. Les alternatives existantes, comme le chalumeau, la brosse ou la vapeur, sont très chronophages et doivent être répétées plusieurs fois par an. C'est pour cette raison que l'on voit de plus en plus de trottoirs et zones mal entretenus où les mauvaises herbes poussent en toute liberté. La lutte contre les mauvaises herbes est cependant une nécessité absolue pour éviter les situations dangereuses, la dégradation des pavages et le mécontentement des habitants.

Combinant des pavés à joint élargi et un mortier de jointoiement agissant contre les mauvaises herbes, le pavage résistant aux mauvaises herbes Nevergreen offre la solution idéale. Non seulement moins onéreux à terme, il vous permet de gagner énormément de temps et d'énergie.

Voici un aperçu des principaux avantages de Nevergreen.

  • Nevergreen ne requiert qu'un investissement unique, tant en termes de coût que de travail d'entretien de vos pavages. Nevergreen empêche le développement des mauvaises herbes, ce qui évite de devoir les éliminer régulièrement.
  • Il s'agit d'une solution écologique, contrairement au chalumeau, au brossage et à la vapeur qui sont des méthodes ayant toujours un impact environnemental.
  • Nevergreen est une solution sûre, alors que les méthodes alternatives ne sont pas sans danger. 
  • Le concept est très facile à poser et notre entrepreneur agréé vous accorde 10 ans de garantie si vous lui confiez la réalisation du jointoiement.
  • Les pavés peuvent être démontés.
  • En fonction de la situation, vous pouvez opter pour un mortier de jointoiement à l'époxy ou lié au ciment.
  • Tant les pavés que le mortier de jointoiement lié au ciment sont conformes au cahier des charges standard 250.

Vous désirez plus d'informations ?